Menu

L’Association

Création

C’est le 7 août 2009 à 20 heures 30 que s’est tenu sous la présidence de Bernard Marion, à Champlitte, au domicile de l’ancien maire de la Commune, M. Marcel Riff, pharmacien, l’Assemblée générale constitutive de l’Association « Les amis du peintre Bernard Marion ».
thumbnailComme l’indique un document écrit de la main même de Bernard Marion, établissant la liste des personnalités qu’il avait conviés ou sur lesquelles il comptait pour promouvoir cette association, c’est à son initiative que celle-ci a été créée (voir lettre manuscrite de Bernard Marion). Promouvoir l’Association APBM est donc un témoignage des dernières volontés de l’artiste. Lors de la réunion du 7 août 2009, étaient présents M. et Mme Marcel Riff, M. et Mme François Cheveau, Mme Anne Collardot, M. et Mme Jean Pierre Carmoi, Mme Evelyne Charlouty, Mme Pierrette Gros, M. Dominique Belpomme, M et Mme Arthur Balloch, M et Mme Michel Wermelinger, M. Charles Gauthier et bien sûr M. Bernard Marion lui-même. Ont alors été approuvés à l’unanimité des membres présents, en tant que membres de droit de l’Association : M. le président de la communauté de communes des quatre Rivières (CC4R), M. le maire de Champlitte, M. le maire de Fontaine Française, M. Bernard Marion, M. Dominique Belpomme, et M. Marcel Riff.

En outre, un conseil d’administration provisoire a été constitué, dont le bureau comprenait ; M. D. Belpomme, président, MM. Charles Gauthier (président de la CC4R) et Gilles Teuscher (maire de Champlitte) vice-présidents, Mme Marie-Thérèse Balloch, secrétaire et M. Marcel Riff (ancien maire de Champlitte), trésorier.

Puis le 29 août 2009, une réunion d’information concernant la création de l’association a eu lieu en mairie de Champlitte, en présence du maire, M. Gilles Teuscher, pour y présenter le projet de statuts de l’association.

Et le 24 octobre 2009, après avoir adressé à la Préfecture de la Haute Saône, le 1er octobre, les statuts de l’Association, paraissait au journal Officiel de la République, la confirmation de la création de l’Association ayant pour siège social la Mairie de Champlitte (70600).


Objectifs

thumbnailLes objectifs ont été précisés dans l’article 2 des statuts. Ils visent à promouvoir le patrimoine artistique de Bernard Marion et à mettre en valeur et sauvegarder ses œuvres par tous les moyens possibles afin d’honorer sa mémoire. Dans l’article 3 des statuts rédigés du vivant de Bernard Marion, il avait été décidé que l’Association serait dépositaire d’une partie des œuvres que devait lui remettre Bernard Marion dès que celui-ci en aurait fait un inventaire référencé. Et qu’au décès du peintre, l’Association deviendrait propriétaire des œuvres remises. Malheureusement, Bernard Marion étant décédé avant la fin de cet inventaire, et bien qu’il ait désiré de son vivant léguer une partie de ses œuvres à l’Association, aucune d’entre elles n’a pu être léguée à l’Association étant donné que le testament de l’artiste a été rédigé antérieurement à la création officielle de celle-ci et, qu’étant gravement malade, il n’a eu ni la force ni le temps pour compléter ou modifier ledit testament, afin de le mettre en conformité avec ses dernières volontés, bien que celles-ci aient été à l’évidence exprimées dans les statuts de l’Association et signées de sa main.

Cependant, dans le testament, le rôle de l’Association « Bernard Marion » est clairement défini : « … ce don est placé sous l’égide d’une Association dite Marion en création, celle-ci ayant pour mission : la mise en valeur de ces œuvres, la conservation intégrale de cet ensemble exception faite à un musée qui désire faire une acquisition. Ces œuvres peuvent être exposées par thème choisi et servir d’illustration à des cours de dessin… » (voir extrait du testament).


Membres de droit

Les membres de droit de l’Association sont officiellement inscrits dans les statuts. Il s’agit des trois membres fondateurs nommément désignés : Mrs Bernard Marion, Dominique Belpomme et Marcel Riff, et de trois élus locaux : M. le président de la communauté de communes des quatre rivières, M. le maire de Champlitte, M. le maire de Fontaine-Française.


Révision des statuts initiaux

Etant donné le décès de Bernard Marion le 13 novembre 2009, le fait que la commune du Haut-du-Them, là où il est né , n’ait pas été inclue en tant que membre de droit et le fait qu’en raison du testament rédigé et déposé chez le notaire antérieurement à la création de l’Association, cette dernière n’a été légalement dépositaire d’aucune œuvre du peintre, une révision des statuts s’imposait. Comme convenu lors de l’Assemblée générale ordinaire du 17 décembre 2011, et en accord avec les statuts actuels de l’Association, une révision de ces derniers aura lieu le 15 juin 2013, lors d’une Assemblée générale extraordinaire à Champlitte.